Les épreuves du bac

Comment ça marche ?

Cette section est spécialement dédiée à une brève, mais toujours utile, présentation des différentes épreuves qui vous attendent sur le chemin du Baccalauréat. Si vous ignorez comment elles se déroulent et si votre santé mentale dépend d'une organisation carrée des épreuves, alors n'hésitez pas à perdre un peu de temps pour lire !
Nous rappelons d'ailleurs qu'un tour dans les sections Matériel et Revisions est fortement conseillé pour parcourir l'ensemble des choses à savoir ! De plus, nombre d'informations données dans ces pages ne sont pas rappelées ici !

Comme vous le savez (en tout cas, c'est surement le moment de s'en inquiéter), le Baccalauréat s'étend sur plusieurs jours et la collecte des notes s'étend quelquefois sur plusieurs années. Durant ce laps de temps, vous serez amené à cotoyer différents types d'épreuves et autant dire qu'il vaut mieux s'être renseigné avant pour y parvenir sereinement. Les principales épreuves que vous rencontrerez sont :
L'EPREUVE ECRITE
LES TRAVAUX PRATIQUES
L'EPREUVE ORALE

L'épreuve écrite

Une épreuve à laquelle vous êtes spécialement préparé tout au long de l'année. A priori vous ne serez pas dépaysé par le déroulement de l'épreuve, c'est plus ou moins la même chose qu'en classe avec une petite couche de pression et de procédure supplémentaire.
Toutes les épreuves écrites se ressemblent dans leur organisation.

Soyez là, comme indiqué sur les notes officielles, une quinzaine de minutes avant le début officiel de l'épreuve. Même si la salle ne vous est pas accessible, cela permet généralement de se détendre, de dédramatiser mais aussi de se concentrer et de se préparer à l'épreuve ! smiley surpris

Ca y est, vous rentrez dans la salle. Première chose à faire, trouver sa place, elle vous sera attribuée pour l'ensemble du Bac. Ensuite, on ouvre sa besace et on en sort l'ensemble du matériel nécessaire pour l'épreuve. Vérifiez soigneusement que vous avez tout.

On vous demandera ensuite de venir déposer vos sacs à un endroits inaccessible. C'est généralement à l'avant de la salle. Vérifiez encore que vous avez l'ensemble de votre matériel !!

Généralement, on vous distribuera du brouillon avant l'épreuve, n'hésitez jamais à demander une feuille supplémentaire ! Les surveillants sont là, outre pour surveiller smiley biggrin, pour vous faciliter l'épreuve.

De plus, on va vous rabacher l'ensemble des consignes à toutes les épreuves. Ecoutez les une bonne fois pour toute, ça vous fera gagner du temps par la suite. Remplissez les feuilles d'examens, ces dernières ont cette tête :
En-tête d'une feuille de bac

Ca y est, c'est l'heure de la sentence (mais non, je plaisante), les enveloppes secretes viennent d'arriver, on les ouvre, les sujets sont distribués.

Première chose, on lit son sujet quoiqu'il arrive; si tout le monde le conseille c'est qu'il y a une raison. Cela vous permet d'identifier les exercices « faciles » et difficiles pour vous.

Durant l'examen ce seront vos révisions et vos connaissances qui vous permettront de répondre aux questions... Il n'y a pas de conseils spécifiques à donner, néanmoins gardez à l'esprit que le soin est un facteur primordial, les justifications et l'organisation de vos connaissances aussi !

Pas de précipitation ! smiley shock Vous pensez avoir fini, ou en tout cas vous avez fait ce que vous saviez faire. Avant de rendre sa copie et même si c'est chi*** ^^ , on se relit, on souligne les résultats et on améliore les choses qui peuvent l'être ! Seulement après avoir bien tout vérifié, on se lève et on rend sa copie.

Les travaux pratiques

Cette epreuve ne concerne globalement que les Séries scientifiques et techniques. Les matières necessitant ce genre d'épreuve sont généralement la Physique-Chimie, la Biologie ou encore la Mécanique-Electronique...
Tout comme l'écrit, vous y êtes assez bien bien préparé tout au long de l'année avec des sessions de plusieurs heures (c'est même très long quelques fois... smiley doubt ). Le déroulement n'a rien de très compliqué :

Il faut d'abord préciser pour ceux qui l'ignorent encore que les TP se déroulent soit avant, soit après l'armada d'épreuves habituelles. Vous recevrez une convocation pour chacun des TP que vous devez présenter: date, heure, salle...

Une fois la convocation en poche (et tous les papiers justificatifs), il ne s'agit pas de lezarder en attente du jour J... Il y a deux facteurs à prendre en compte :

1 - Les TP notés du baccalauréat sont toujours très fortement inspirés de ce que vous avez vu au cours de l'année ! On peut même dire que c'est la même chose, sauf qu'il peut y avoir des mix de notions. Autant dire qu'il serait stupide de ne pas revoir ce que vous avez fait...

2 - Le TP sur lequel vous serez noté est tiré au sort ! C'est une raison de plus pour ne pas faire d'impasse... C'est uniquement au dernier moment (genre 3 minutes avant) que vous saurez sur quelles notions vous tombez !

Ca y est, vous êtes devant la salle d'execution... Vous venez de tirer votre propre mise à mort, vous savez sur quel TP vous allez travailler. Quoi qu'il arrive, ne cedez pas à la panique ou à la joie intense, rien n'est encore joué ! smiley neutral

Une fois rentré, on vous demandera de vous mettre en tenue (blouse pour les sciences experimentales), vous prendrez le materiel nécessaire et mettrez vos sacs dans une salle à part. On verifiera votre identité et tout le blabla.

Vous recevrez un mode opératoire, indiquant assez clairement ce que vous aurez à faire. Généralement les manipulations seront ponctuées de vérifications devant être faites par les professeurs. Ils vous poseront des questions pour voir si vous avez compris ce que vous faites, et surtout si vous ne suivez pas stupidement le Mod'op (enfin, ça, c'est ce qu'ils font en théorie). Encore une fois, les enseignants ne sont pas là pour vous couler, au contraire !

Durant les manipulations, faites preuve d'un serieux exemplaire, assurez vous de faire ce qu'il faut comme il faut et soyez attentif à la moindre erreur qui pourrait corrompre la manip' ! Pourquoi ? Parce que les enseignants rôdent, ils observent vos manières de faire, ça rentre aussi dans la notation... Prudence donc ! smiley wink

Chose assez importante si on rame, ne soyez pas "stoïque" face à l'enseignant ! Montrez que même si vous ramez dans la purée, vous savez des choses, vous vous posez des questions, vous cherchez un moyen de vous en sortir. N'oubliez pas que le résultat à une importance relative lorsque l'on fait une experience (ce raisonnement ne marche pas trop en Mécanique ou en Electronique).

En ce qui concerne la manière de rendre compte des résultats et de vos observations ; réferrez vous à ce que vous avez fait durant l'année ! Cherchez ce qu'on a essayé de vous faire comprendre, de vous montrer, c'est généralement là qu'il faut chercher les réponses. Evitez les remarques du genre "J'ai bien manipulé, j'ai mal manipulé...", notez plutôt les sources d'erreurs et d'incertitudes lors de la manipulation, pourquoi vous obtenez cela au lieu de ceci...

Voilou, le temps de l'épreuve s'est écoulé, vous sortez de la salle sans oublier de remercier gentillement (et peut-être de manière hypocrite) les enseignants !

L'épreuve orale

Tout le monde passe un oral pour le Bac, même si ce n'est que l'épreuve anticipée de Français ! Mieux vaut ne pas le prendre à la légère, on n'y va pas les mains dans les poches en se disant "Ok, j'improviserai". En tout cas, peu de gens peuvent se le permettre : ce sont les premiers oraux de votre vie ! smiley evil
De même que les Travaux Pratiques, c'est une épreuve que l'on prépare un minimum. Mais les oraux ont tous le même déroulement :

Une petite convocation vous sera donnée en temps et en heure, elle vous indiquera justement le jour, l'heure et le lieu de votre oral. Soyez sur de savoir où cela se déroulera !

Le jour J arrivé, n'arrivez pas trop en avance devant la salle : ça ne sert à rien, les examinateurs sont rarement à l'heure. De plus, les oraux ont la facheuse habitude de se dérouler en ordre alphabétique, on se retrouve souvent avec des gens que l'on ne connait pas. Le stress peut inutilement s'insinuer dans votre attente solitaire !

Ca y est vous entrez, généralement on ne s'occupe que brievement de vous en vous demandant les papiers habituels et en vous indiquant votre place de préparation. En effet, à la plupart des oraux on va vous demander de préparer quelque chose et de présenter votre travail à l'examinateur (en Français, on vous demande l'analyse d'un texte...).

Lors de votre préparation (qui dure environ 20 minutes) rappelez-vous ce que vous avez fait en classe, les détails qui rapportent des points, les choses types à analyser... N'hésitez pas à rajouter des connaissances personnelles (seulement si vous en êtes sûr) qui apportent quelque chose à l'analyse et si vous êtes sur de vous, n'hésitez pas à faire preuve d'audace et d'humour si le contexte s'y prète !

Important : faite quelque chose de cohérent, un plan logique. Et surtout, arrangez vous pour que vos notes soient claires ! Il s'agit de ne pas s'emmêler les pinceaux ou de se dépatouiller dans des feuilles de brouillons face à l'examinateur ! Le conseil le plus simple et efficace: numérotez vos pages et n'écrivez que d'un côté des feuilles !

Face à l'examinateur, tenez-vous convenablement, ceux qui généralement se sentent mal face à un inconnu, rangez vos tremblements au placard ! Il s'agit maintenant de bien présenter ! Ne pas s'amuser avec ses doigts, ne pas parler trop vite, regarder l'examinateur pour capter son attention et surtout, soyez convaincu de ce que vous dites ! Il ne faut pas donner le sentiment que vous êtes mal à l'aise ou que vous trouvez votre production moyenne. Montrez que ce que vous savez, vous le savez pour de vrai ! smiley wink

Une fois votre présentation débitée, l'exterminateur... oups, l'examinateur vous posera surement des questions en relation avec votre production ou avec l'analyse en elle même. Sachez d'ailleurs que si votre présentation est "dans le temps imparti" ou un peu plus longue, c'est excellent puisqu'il ne pourra pas vous bombarder de question ni vous mettre dans une situation embetante ! Répondez aux questions en prenant le temps d'y réfléchir, soyez clair et ne laissez pas de doute sur le sens de vos paroles.

Ne cherchez pas à embobiner l'examinateur, c'est totalement inutile et stupide, c'est contre vos interets et vous ne pourrez que vous attirer les foudres du bonhomme.

Et voilà, après une trentaine de minutes de supplice, vous êtes liberé sans caution... pas grand chose à rajouter, respirez simley biggrin !